Est-ce que ça en vaut vraiment la peine ?...

Publié le

pointdinterrogationAvec quelques années de recul, on peut maintenant facilement mesurer les vrais avantages de l'euro. Et il faut bien dire qu'ils sont maigres.
Loin des promesses qu'on nous avait faites (plus de pouvoir d'achat, moins de chômage, etc.), que voit-on ? l'euro effectivement nous permet de circuler dans certains pays européens, ceux de la zone euro, sans avoir à changer de devise. Ainsi, nous pouvons nous rendre en Belgique ou en Espagne nos euros en poches et utiliser cette devise dans tous les magasins, c'est un fait.

Mais que pèse ce maigre avantage face à tout ce que nous coûte l'euro ?!  En effet, il faut déjà savoir que nombre d'Européens, les moins fortunés généralement, n'ont pas la chance de voyager dans d'autres pays du continent. Pour eux, point d'avantage à utiliser une monnaie unique ! Et même pour tous les autres, il n'était tout de même pas sorcier de faire le change en arrivant dans d'autres pays. Au contraire, cela avait même quelque chose d'excitant et ajoutait un peu d'exotisme au voyage...

Parce qu'en face, rendons-nous bien compte de tout ce que nous avons perdu avec l'euro : la maîtrise de l'instrument monétaire tout d'abord, ce qui explique pourquoi une politique de relance qui tient sur ses deux jambes, budgétaire et monétaire, n'est plus possible. Quelques uns ont préféré que nous laissions une Banque centrale totalement indépendante et maintenant presque unaninement critiquée gérer seule la monnaie...Est-ce que ça vaut vraiment la peine de nous imposer cela pour remplacer par des euros les marks et les pesetas qui se trouvaient dans nos poches ?...

Par ailleurs, avec l'euro, nous nous imposons des normes libérales très contraignantes qui entravent la croissance et l'emploi. Pour nous en convaincre, il suffit de regarder les statistiques comparées du chômage et du pouvoir d'achat dans les pays de la zone euro et hors euro. Est-ce que ça vaut vraiment la peine de nous imposer cela pour remplacer par des euros les marks et les pesetas qui se trouvaient dans nos poches ?...

Enfin, avec l'euro, nous sommes obligés de mener une politique monétaire uniforme alors que les situations économiques de nos pays sont très divergentes. Dès lors, plus moyen d'adapter finement cette politique à nos besoins réels. Est-ce que ça vaut vraiment la peine de nous imposer cela pour remplacer par des euros les marks et les pesetas qui se trouvaient dans nos poches ?...

Essayons de regarder sereinement ce problème, posons-nous enfin les bonnes questions, loin de toute idéologie, de toute bien-pensance préconçue par certains.

Publié dans Sortons !

Commenter cet article